volatilité


volatilité

volatilité [ vɔlatilite ] n. f.
• 1641; de volatil
1Propriété de ce qui est volatil; aptitude à se vaporiser.
2Écon., fin. Grande réactivité d'une valeur, d'une monnaie, etc. instabilité, versatilité.

volatilité nom féminin Caractère de ce qui est volatil.

volatilité
n. f. CHIM Caractère volatil.

I.
⇒VOLATILITÉ1 , subst. fém.
A. — CHIM., PHYS. Propriété d'un corps qui peut passer facilement à l'état de gaz, de vapeur. Tout acide peut s'unir à l'alcool et former un éther correspondant. Parmi ces nouveaux composés, les uns conservent la volatilité et l'odeur pénétrante de l'éther ordinaire (BERTHELOT, Synth. chim., 1876, p. 137). La durée des effets d'une substance est évidemment en rapport inverse de sa volatilité (ROGER ds Nouv. Traité Méd. fasc. 6 1925, p. 16).
B. — Au fig.
1. Rare. Tendance à disparaître facilement; finesse extrême. La volatilité de l'esprit, de la pensée (Lar. 19e).
2. INFORMAT. ,,Caractéristique d'une mémoire qui perd l'information lorsqu'une coupure (...) de l'alimentation survient`` (MORVAN 1980).
3. BOURSE. ,,Caractéristique de dispersion des cours d'une valeur mobilière par laquelle est mesuré son risque boursier`` (Lar. encyclop. Suppl. 1975). La volatilité d'une action boursière (Lexis 1975).
REM. Volatibilité, subst. fém., chim., phys., synon. [Le] pétrole (...) s'évapore sans laisser aucun résidu, de plus, ce qui est très avantageux, on peut l'obtenir à tous les degrés de volatibilité voulus. On obtient des pétroles qui s'évaporent aussi vite que l'éther jusqu'à des huiles lourdes qui mettent plusieurs mois à s'évaporer complètement (MEYER, Art émail Limoges, 1895, p. 27).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1641 phys. (E. DE CLAVE, Nouvelle lumière Philosophique des vrais Principes et Elemens de nature, Paris, O. de Varennes, chap. XXX, p. 233); 2. a) 1784 « légèreté, finesse extrême ou excessive » (BONNET, Essai de psychol., p. 132: des sucs proportionnés à la finesse et à la volatilité de son nectar [de la vigne]); b) 1845-46 « id. en parlant d'un esprit » (BESCH.). Dér. sav. de volatil; suff. -té.
II.
⇒VOLATILITÉ2, subst. fém.
Vx, rare
A. — Aptitude d'un animal à voler. (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — Aptitude à être propagé par le vent. Volatilité des graines (Dict. XIXe et XXe s.).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1. a) 1778 « qualité de ce qui est susceptible d'une expansion subite » un état d'expansion et de volatilité (BUFFON, Des époques de la Nature, p. 44); b) 1784 « aptitude à se répandre, à être porté dans les airs » la volatilité des graines (BERN. DE ST-P., Ét. nature, t. 2, p. 414); 2. 1845-46 « aptitude d'un animal à voler » la volatilité des oiseaux (BESCH.). Dér. sav. de volatile; suff. -té.

1. volatilité [vɔlatilite] n. f.
ÉTYM. 1641; de volatil.
Didactique.
1 Chim. Propriété de ce qui est volatil; aptitude à se vaporiser.Bourse. || La volatilité d'une valeur, ses variations.
tableau Vocabulaire de la chimie.
2 (1876, Larousse). Rare et fig. Légèreté.
0 Je commence par flotter au-dessus du matelas, le corps si léger, si plein d'une délicate volatilité, que je cesse de vivre comme un corps.
J.-M. G. Le Clézio, la Fièvre, p. 198.
CONTR. Fixité.
HOM. 2. Volatilité.
————————
2. volatilité [vɔlatilite] n. f.
ÉTYM. Fin XVIIIe, Bernardin de Saint-Pierre; de 1. volatile.
Vx. Aptitude à voler, à s'envoler.Par métaphore. Aptitude à flotter en l'air. || La volatilité de graines.
HOM. 1. Volatilité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Volatilite — Volatilité Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme volatilité peut s appliquer à plusieurs domaines : En chimie, la volatilité est la mesure de la capacité d une substance à se… …   Wikipédia en Français

  • Volatilité — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme volatilité peut s appliquer à plusieurs domaines : En chimie, la volatilité est la mesure de la capacité d une substance à se vaporiser, En… …   Wikipédia en Français

  • volatilité — (vo la ti li té) s. f. 1°   Ancien terme de physique. Qualité de ce qui est susceptible d une expansion subtile. La volatilité du feu. •   La lumière, quoique douée.... d une volatilité qu on croirait lui être essentielle, BUFF. Hist. min. Introd …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VOLATILITÉ — s. f. Qualité de ce qui est volatil. La volatilité de l alcool …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VOLATILITÉ — n. f. T. didactique Caractère de ce qui est volatil. La volatilité de l’alcool …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • volatilité — lakumas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Medžiagos savybė garuoti, sublimuotis. atitikmenys: angl. volatility vok. Flüchtigkeit, f rus. летучесть, f pranc. volatilité, f …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • volatilité — lakumas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. volatility vok. Flüchtigkeit, f rus. летучесть, f pranc. volatilité, f …   Fizikos terminų žodynas

  • volatilité — ● n. f. ►MEM Caractérisque de ce qui est volatile, en particulier une mémoire vive, ainsi que les cours sur le marché des composants électroniques correspondants …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Volatilité électorale — La volatilité électorale (en anglais : voter volatility) est un concept de sociologie politique désignant le fait qu au sein d une démocratie, les électeurs ont plus ou moins tendance à changer d affiliation à un parti politique ou à une… …   Wikipédia en Français

  • Volatilité (finance) — La volatilité (en finance) est une mesure de l ampleur des variations du cours d un actif financier. Elle sert de paramètre de quantification du risque de rendement et de prix d un actif financier. Lorsque la volatilité est élevée, l espérance de …   Wikipédia en Français